?> Trop jolie, la mythologie sur Nikola Tesla :
* * *

Search

Nous agissons comme contrôle qualité externe et incorruptible.
Chacun peut nous faire des remontrances. Le devoir de résipiscence s'applique à tous.
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
décembre 14, 2017, 10:03:51

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Shoutbox

2 Invités, 0 Membres

Auteur Sujet: Trop jolie, la mythologie sur Nikola Tesla :  (Lu 3067 fois)

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 805
Trop jolie, la mythologie sur Nikola Tesla :
« le: septembre 05, 2009, 02:13:43 »
Trop jolie, la mythologie sur Nikola Tesla :

Citation de: Gloccitan
Jules César a écrit :

> Bonjour,

> je cherche une source d'informations étoffée et fiable sur Nikola Tesla
> afin d'en savoir plus sur ce génie.

Bonjour,

Si vous arrivez à vous le procurer, vous pouvez essayer de lire "Coucou
Tesla, c'est l'énergie libre", paru aux éditions Felix. Mais vous
resterez surement sur votre faim. Sa vie y est cependant relativement
bien décrite. Quant à son oeuvre, c'est un peu décevant, mais il est
vrai que vu tout ce qui lui est attribué, il faudrait un pavé
scientifique théorique et technologique de plusieurs centaines (milliers
?) de pages !!!

Je pense qu'en fouinant partout vous pourrez constituer une connaissance
étoffée de la vie de Tesla. Mais la fiabilité vous devrez souvent
l'établir vous-même, car Tesla a passé ça vie à travailler sur des
sujets qui sont aujourd'hui (j'en suis navré) totalement censurés. Il en
résulte un manque de fiabilité, au sens "officiel" du terme, quant à la
validité des informations sur son compte. Ceci-dit la censure sur
internet, ça se voit. Et personnellement je pense qu'une information
ostensiblement censurée contient beaucoup plus de part de vérité qu'une
débilité affligeante passée sur TF1 à une heure de grande écoute et de
cerveau disponible !

Mais on pourrait dire vite fait (et de mémoire):

D'une manière générale, l'oeuvre de Tesla est immense, il a produit
plusieurs centaines de brevets dans sa brillante carrière. Inventeur de
géni, il n'était pas un théoricien, tel que l'a par exemple été celui
qui lui a volé la vedette : Einstein. Tout opposait ces deux hommes :
Tesla a passé sa vie à inventer des machines et des techniques utilisant
l'énergie libre, alors qu'Einstein à connu la gloire en élaborant une
théorie (la relativité) dont un des postulats de base est l'inexistance
de l'Ether, donc de l'énergie libre. Frustré, Tesla aurait dit "le
présent est à lui, mais l'avenir m'appartient". L'avenir à été bien
ingrat, mais il faut dire que Tesla était surement un peu naïf :
persécuté par les puissants à cause de sa volonté de mettre son géni au
service de l'humanité, il est resté jusqu'à la fin de sa vie leur
laquais, allant jusqu'à proposer au gouvernement américain des
technologies ayant des application militaires fantastiques, pensant
qu'il en ferait bon usage (mouarf !!). C'est ainsi que les américains
mirent au point (entre autre, mais bien plus tard, lors du projet
"guerre des étoile") HAARP... Tombé en disgrâce à cause de ses machines
à énergie libre qu'il destinait au grand public, ruiné après avoir été
très riche et connu la gloire au début de sa carrière, il eut une
dernière chance à la fin de sa vie, en dirigeant le projet "philadelphia
expériment" (en 1943) pour le compte de l'armée américaine qui cherchait
dans l'urgence à élaborer une puissante arme secrète. Ayant finit par
comprendre (enfin !) l'absence totale d'éthique qui motivait les USA, et
conscient de la puissance de ce qu'il était en train de mettre au point,
il aurait saboté l'expérience et ce fut la fin de sa carrière (et de sa
vie, il était déjà très agé). Il fut remplacé à la direction
scientifique par Oppenheimer qui fut incapable de terminer ses travaux,
et un autre projet fut donc lancé, avec la contribution d'Einstein: le
projet Manhattan, dont la réussite marquera l'histoire du japon.

Tesla est considéré comme le père de l'énergie libre, parce que bon
nombre de ses inventions, dont les brevets sont encore aujourd'hui
consultables mais passés aux oubliettes, en font leur principe de base.
Il n'a cependant pas découvert cette forme d'énergie, puisque ce que
l'on appelle l'énergie libre n'est à priori rien d'autre que le 5ième
élément d'Aristote, ou ether (ou bien d'autres noms encore). C'est dire
si cela fait longtemps que c'est présenti. Ce n'est qu'avec l'avènement
du matérialisme et des sciences dures, ainsi que l'esprit scientiste que
la métaphysique a été totalement dissociée de la physique. Et il était
temps (!), car ce que nombre de scientifiques métaphysiciens du XIX
siècle présupposaient, c'est à dire la nécessité de l'existence de
l'éther, était sur le point d'être prouvé, et la connaissance
scientifique était sur le point de faire un bon inimmaginable. Ce qui
fut fatal à Tesla, formé à l'école des partisants de l'Ether, c'est son
refus d'admettre les résultats prouvant l'inexistance de l'éther. Il
passa donc sa vie à mettre au point des technologies à énergie libre qui
exploitait l'éther, dont en particulier le premier prototype du moteur à
eau à la fin des années 20, qui sera réinventé plusieurs fois au cours
du XX siècle. Il fut obsédé par le principe de la résonance, découvrit
la puissance des ondes stationnaires et fut également le père du courant
alternatif et inventa l'ampoule à incandescence (principe que lui vola
Edison), le principe de la radio (qui lui fut volé par Marconi) et de la
télé, qui ne fut développé en pratique que bien plus tard.

Aujourd'hui les héritiers de Tesla, les inventeurs de machines à énergie
libre sont persécutés (lire Jeane Manning, Energie libre et technologie)
alors que les héritiers d'Einstein ne s'en sortent pas avec une théorie
limitée (avérée en grande partie mais perfectible et incomplète) et de
plus en plus controversée (Maurice Allais) car basée sur un postulat "à
priori" faux : l'inexistance de l'Ether, erreur qu'Eintein avait
pourtant reconnue lui-même lors de sa conférence à l'universté de leyde
le 5 mai 1920.

Naturellement tout ceci est extrêmement controversé à cause de
l'omniprésence de l'énergie libre dans les travaux de Tesla. Vous
trouverez donc très peu de documentation officielle sur lui, en dehors
de quelques banalités sur sa vie, qu'il est impossible de taire
complètemenent, Nikola Tesla ayant été, surtout au début de sa vie un
quasi-phénomène de foire à cause de son géni exprimé de manière
spectaculaire lors de ses shows expérimental en public et ses
conférences, ami d'artistes célèbre (Mark Twain), collaborateur
d'industriels puissants (westinghouse, Edison), digne d'intérêt pour la
finance internationale (J.P Morgan) ainsi que des relations tentaculaire
dans le monde de la politique. Sa descente aux enfers ne commença que
lorsqu'il fut sommé de renoncer à ses recherches sur l'énergie libre,
peu après la consécration d'Einstein, et qu'il refusa.

Toute information sur la vie de Tesla m'intéresse également.

G.

La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 51
  • Latest: Stan
Stats
  • Total des messages: 805
  • Total des sujets: 326
  • Online Today: 3
  • Online Ever: 57
  • (octobre 09, 2014, 06:30:06)
Membres en ligne
Users: 0
Guests: 2
Total: 2