?> Le courriel d'intimidation du grand frère :
* * *

Search

Nous agissons comme contrôle qualité externe et incorruptible.
Chacun peut nous faire des remontrances. Le devoir de résipiscence s'applique à tous.
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
octobre 20, 2017, 12:29:39

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Shoutbox

2 Invités, 0 Membres

Auteur Sujet: Le courriel d'intimidation du grand frère :  (Lu 5452 fois)

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 804
Le courriel d'intimidation du grand frère :
« le: avril 04, 2007, 05:58:37 »
Pièce originale, mais avec problème de transcodage des caractères accentués :
http://deonto-ethique.eu/impostures/ressources/Sternheimer/votre_blog.eml

Avec correction du transcodage :
http://deonto-ethique.eu/impostures/ressources/Sternheimer/Daniel_Sternheimer.html

Citation :
Citer
X-UIDL: 24793.1175384960
X-Mozilla-Status: 0001
X-Mozilla-Status2: 00000000
Received: from haydn2002.u-bourgogne.fr (haydn2002.u-bourgogne.fr [193.50.50.62])
   by relay-8v.club-internet.fr (Postfix) with ESMTP id 92D9F2561A
   for <lavaujac@club-internet.fr>; Sun,  1 Apr 2007 01:49:20 +0200 (CEST)
Received: from satie.u-bourgogne.fr (satie.u-bourgogne.fr [193.50.50.2])
   by haydn2002.u-bourgogne.fr (8.13.8/8.13.8) with ESMTP id l2VNnJ1a014515;
   Sun, 1 Apr 2007 01:49:19 +0200
Received: (from dastern@localhost)
   by satie.u-bourgogne.fr (8.11.7/8.11.7) id l2VNnJs254224;
   Sun, 1 Apr 2007 01:49:19 +0200
Date: Sun, 1 Apr 2007 01:49:18 +0200
From: Daniel Sternheimer <Daniel.Sternheimer@u-bourgogne.fr>
To: lavaujac@club-internet.fr
Subject: votre blog
Message-ID: <
50@u-bourgogne.fr" class="bbc_email">20070331234918.GA929 50@u-bourgogne.fr>
Mime-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=iso-8859-1
Content-Disposition: inline
User-Agent: Mutt/1.4.1i
X-Miltered: at haydn02.u-bourgogne.fr with ID 460EF37F.001 by Joe's j-chkmail (http://j-chkmail.ensmp.fr)!
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Status: RO
X-Mmail: \Seen                                  
X-M-Uid: 24793.1175384960

Monsieur,

Mon frère Joel m'a signalé votre blog
http://groups.google.com/group/fr.rec.jardinage/browse_thread/thread/4580c19ad9e03f5d
Etant son aîné de 4 ans, et pas encore "vieillard" ni inactif en recherche
bien que retraité du CNRS (après 42 ans d'activité), je le connais
certainement mieux que beaucoup.

Sans vouloir entrer dans le détail des débats, je trouve votre titre
"Le coup des tomates musicales. Une pittoresque escroquerie à visiter."
diffamatoire et inexact. Il en va de même de la plupart des commentaires
que vous mettez sur votre site
http://lavaujac.club.fr/Theorie_fondee_sur_l_hypnose.html

Votre proposition :
<<Lever le doute : lui demander son "matériel musical", et refaire les
expériences hors de sa portée, avec toutes les précautions antifraudes
nécessaires. Lieu secret, suppression de tous repères permettant aux
opérateurs de savoir quel morceau de l'expérience fait quoi, scellés,
surveillance...>>
est valable. Mais l'hypothèse que vous avancez dans la foulée, sans
même avoir pris le soin de prendre le moindre renseignement sur les
expériences réalisées, ni sur la production commerciale (confidentielle
et à l'étranger pour le moment) qui en résulte, est indigne de
quiconque prétend à une quelconque objectivité et dénote un parti-pris
qu'un vrai scientifique ne doit pas avoir. Votre pseudo-explication
("Procédé de fraude potagère envisageable") me semble totalement
surréaliste. Vous seriez à la solde de groupes financiers désireux
de faire obstacle à une approche non conventionnelle que vous ne vous
y prendriez pas autrement. (Bien entendu, comme dit notre cher Canard,
je ne crois pas que ce soit votre cas!)

Libre à vous de mettre en doute les "principes" sur lesquels Joel base
l'explication de phénomènes dont certains au moins sont objectifs.
Mais je ne vois pas comment un scientifique peut affirmer que
c'est "Une théorie basée à 100% sur l'hypnose" (des tomates ou du pain?!)

Mon intime conviction est qu'il n'est pas impossible que certains
des effets de sa "musique des molécules" résultent d'un phénomène
de résonance dont j'entrevois une explication plausible. Celui-ci
pourrait (et me semble) avoir, chez certains êtres vivants, une action
par un mécanisme qui pourrait être semblable aux effets de l'hypnose.
C'est le seul lien raisonnable que je puisse trouver entre ce qui
est observé et l'hypnose.

Quoi qu'il en soit, on est très loin des affirmations infondées et
diffamatoires dont vous faites état dans votre blog. Je souhaite
que cela n'aille pas plus loin, et reste enfoui dans les oubliettes
d'Internet.

Ce message est destiné à vous seul, pour votre édification personnelle,
au cas où (ce que j'espère) vous seriez de bonne foi et vous êtes
simplement trompé d'objet pour votre croisade. Je ne vous autorise pas
à le diffuser sur Internet.

Cordialement,
                Daniel Sternheimer
    Visiting Professor of Mathematics at Keio University
 Honorary Professor of Physics at St.Petersburg State University
 

Désolé, Monsieur Daniel Sternheimer, votre courriel d'intimidation est désormais une pièce à charge, et elle est publique.
Comme scientifiques, nous ne pouvons jouer sur les deux tableaux, à la fois exiger tous les bénéfices publics de l'aura "Je suis scientifique diplômé, donc j'ai automatiquement raison, et il n'est même pas pensable d'en douter ! J'ai donc droit au pouvoir et aux honneurs", et simultanément "Vous n'avez pas le droit de mettre en doute et ni en examen mes fraudes ni mes fautes professionnelles publiques ! Ceci est sous la protection de ma vie privée !".

Désormais votre accusation délirante "Vous seriez à la solde de groupes financiers désireux de faire obstacle à une approche non conventionnelle" est publique, et vous aurez à vous en justifier.

Comme scientifiques, payés par l'argent public, nous avons une obligation sociale de nous piloter en exactitude, et non en privilèges de caste ou de clergé. Or par ce courriel d'intimidation, vous avez tenté de faire valoir vos privilèges de caste. Les contribuables qui paient nos labos, nos salaires et nos retraites ont tout droit de savoir comment on abuse de leur crédulité et de leur confiance.
« Modifié: février 19, 2010, 11:54:22 by Jacques »
La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 804
Re : Le courriel d'intimidation du grand frère :
« Réponse #1 le: février 23, 2010, 12:23:40 »
Le numéro même du fil de discussion, numéro trois, et sa date, prouve que c'est le courriel d'intimidation de Daniel Sternheimer qui a décidé de la création du présent site.
La Mafia aussi exige le secret sur les menaces qu'elle exerce : "Bien entendu, tout ceci restera entre nous, hein ! Un accident est si vite arrivé !".

Un autre résultat concret de ce courriel de menace, est qu'on se penche davantage, et qu'on enquête sur les dérives dans l'Université de Bourgogne, en sorte que des doctorats aient été délivrés aux frères Bogdanov.
Pièces :
http://users.skynet.be/catherinev/sternheimer.htm
http://quantumfuture.net/quantum_future/bog-sternheimer3.htm
http://math.ucr.edu/home/baez/bogdanoff/referee.html
Citer
From: Eli Hawkins
 Date: May 13, 2003 1:54:12 PM EDT
 To: John Baez
 Subject: Old Controversy

 John,
   Journal of Physics A finally sent me a copy of the referee report I
 wrote for "THE KMS STATE OF SPACE-TIME AT THE PLANCK SCALE". It is
 definitely in contrast to the other referee reports you show on your
 web page. Feel free to distribute this if you want to.
     - Eli


 This paper is built around the idea that "at the Planck scale, the
 "space-time system" is in a themodynamical equilibrium state". It is
 not quite clear what the author means by this, but on page 4 he seems
 to be referring to a Friedman model of a homogeneous universe with
 thermal matter. He may mean that when the matter is at the Planck
 temperature, it is in thermodymanic equilibrium with the geometry. He
 does not explain why there should not be thermal equilibrium at all
 temperatures. It may be simply that the author does not know what he
 is talking about.

 The main result of this paper is that this thermodynamic equilibrium
 should be a KMS state. This almost goes without saying; for a quantum
 system, the KMS condition is just the concrete definition of
 thermodynamic equilibrium. The hard part is identifying the quantum
 system to which the condition should be applied, which is not done in
 this paper.

 It is difficult to describe what is wrong in Section 4, since almost
 nothing is right. The author seems to believe that just because an
 analytic continuation of a function exists, the argument "must" be
 considered a complex number. He also makes the rather obvious claims
 in eq's 6 and 7 that complex numbers should be the sums of real and
 imaginary parts. The remainder of the paper is a jumble of misquoted
 results from math and physics. It would take up too much space to
 enumerate all the mistakes: indeed it is difficult to say where one
 error ends and the next begins.

 In conclusion, I would not recommend that this paper be published in
 this, or any, journal.

"Il est difficile de trancher où se termine une erreur, et où commence la suivante..."
« Modifié: février 23, 2010, 03:45:28 by Jacques »
La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 49
  • Latest: cybermax
Stats
  • Total des messages: 804
  • Total des sujets: 326
  • Online Today: 2
  • Online Ever: 57
  • (octobre 09, 2014, 06:30:06)
Membres en ligne
Users: 0
Guests: 2
Total: 2