?> Cinq ans après, toujours incorrigible, Florian...
* * *

Search

Nous agissons comme contrôle qualité externe et incorruptible.
Chacun peut nous faire des remontrances. Le devoir de résipiscence s'applique à tous.
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
décembre 15, 2017, 12:29:58

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Shoutbox

4 Invités, 0 Membres

Auteur Sujet: Cinq ans après, toujours incorrigible, Florian...  (Lu 2556 fois)

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 805
Cinq ans après, toujours incorrigible, Florian...
« le: janvier 19, 2012, 11:14:05 »
Cinq ans après, toujours incorrigible, Florian Nachon...
19 janvier 2012, 18 h 22  :
Citation de: Florian Nachon
Pascal Boulerie <pascal.boule...@gmail.com> wrote:
> Un de mes collègues chercheurs a travaillé avec un chercheur des États-
> Unis. à eux deux, ils ont dégonflé la pseudo-théorie du Pr Jan
> Kostelecky. Le gars avait fait une erreur de méthodologie, en faisant
> des calculs trop simples (de mémoire, ça doit être une question
> d'intégrale sphérique qu'il faut faire).

> Wu X, X. Collilieux, Z. Altamimi, B. Vermeersen, Richard S. Gross, I.
> Fukumori, Accuracy of the International Terrestrial Reference Frame
> origin and Earth expansion, Geophysical Research Letters, vol. 38,
> number L13304, doi:10.1029/2011GL047450, 2011

> http://www.agu.org/pubs/crossref/2011/2011GL047450.shtml

A part que ton collègue et son collègue américain se sont complètement
planté dans la méthodologie. Une lecture un peu critique de l'article
permet de rapidement se rendre compte qu'ils ont commis deux graves
erreurs. Mais l'esprit critique, on sait que ce n'est pas ton fort.

La première erreur est qu'ils ont sélectionnés les stations pour
qu'elles soient loin de toute région active et donc affecté
potentiellement de déplacement verticaux, ce qui est quand même un
comble quand on cherche justement à comptabiliser les déplacements
verticaux. Je cite le papier en soulignant le passage par des
astériques:

"ITRF2008 geocentric velocities from a global network of 233 SLR, VLBI
and GPS sites distributed as evenly as possible are selected and
supplemented by the published and transformed (to ITRF2008) continuous
and episodic GPS velocities at 448 sites in North America, Fennoscandia,
Alaska, Antarctica and Greenland [Wu et al., 2010 and references
therein] (see Figure 1 for site distribution). *They are not located in
orogenic or local tectonic areas and are at least 200 km away from plate
boundaries*. Sites with suspected sediment loading or man-made ground
water extractions are also excluded."

La deuxième énorme erreur est qu'ils ont utilisé un modèle de
*déplacement de plaque* pour tout les déplacements horizontaux, ce qui
stupide, vu que à la surface d'un globe en croissance, les movements
horizontaux apparents sont évidemment dus à la croissance. Ils n'y a pas
de déplacement de plaques indépendant du globe.
Je cite les passages en question:

"ITRF2008 origin drift components and a mean solid Earth expansion rate
are estimated and resolved simultaneously with *rigid plate motions*.
[...]
The sum of the next three terms is the site velocity in the CE frame r_i
caused by radial expansion, *plate motion*, PDMT loading and GIA. R_ is
the constant mean radial expansion rate of the solid Earth."

Ils indiquent clairement qu'ils ont utilisé un modèle batard à moitié
avec des plaques, et en laissant un seul paramètre libre, le rayon
globale, comme si ce rayon devait changer partout de manière homogène.

Garbage in, garbage out.

Cela traduit bien la complète incompréhension des géodésistes sur ce
qu'ils doivent mesurer.

La méthode idéale, surtout à notre échelle de temps, serait de mesurer
*toutes* les déformations de la surface de la terre et de vérifier si
l'ensemble de ces déformations correspondent à une augmentation de
volume. Pour faire çà, il faudrait un réseau très dense de stations
géodétiques couvrant toute la surface de la planète, y compris les fonds
océaniques vu qu'il s'y passe aussi beaucoup de choses.
Par exemple, lors du séisme de Tohoku, les plus forts déplacements ont
été sous-marins, jusqu'à 9 m de déplacement vertical de l'avant arc vers
le haut, et 50 m de déplacement horizontal vers le pacifique.
(http://www.earth.sinica.edu.tw/~sjlee/eqks/20110311v3/index.htm)

Cela passe complètement inaperçu au GPS, seules les procédures
d'inversions permettent de l'estimer.

Tout reste donc à faire pour mesurer la croissance actuelle de notre
planète.

--
Florian
Alle Wahrheit durchläuft drei Stufen. Zuerst wird sie lächerlich
gemacht oder verzerrt. Dann wird sie bekämpft. Und schließlich wird
sie als selbstverständlich angenommen. - Arthur Schopenhauer

Se mettre en faillite intellectuelle et pseudo-professionnelle à ce point, c'est phénoménal.
« Modifié: octobre 24, 2012, 01:33:14 by Jacques »
La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

Jacques

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 805
Florian aggrave encore sa mauvaise foi :
« Réponse #1 le: octobre 24, 2012, 01:32:26 »
Samedi 20 Octobre 2012, Florian Nachon aggrave encore sa mauvaise foi :

Citation de: Florian Nachon
Path: news.alphanet.ch!alphanet.ch!news.imp.ch!de-l.enfer-du-nord.net!feeder1.enfer-du-nord.net!usenet-fr.net!proxad.net!feeder1-2.proxad.net!cleanfeed2-b.proxad.net!nnrp4-2.free.fr!not-for-mail
Newsgroups: fr.sci.astronomie,fr.sci.physique
Subject: Re: je plonke tu plonkes
From: usenet@nachon.net (Florian)
Date: Sat, 20 Oct 2012 12:17:53 +0200
Message-ID: <1ks9j3d.gs79v3uijzjy N%usenet@nachon.net>
References: <507d793e$0$18038$ba4acef3@reader.news.orange.fr> <507d8b89$0$6462$426a74cc@news.free.fr>
MIME-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding: 8bit
X-Face: y~<FOX|?J*){|j/:]q}.+#-XgLa}RR>eMus{!fjyG$!zK&R(d9T9}PuaoW,zv
        &.Q$]|%QDXl:\V"~z+uTPB+]'wtYX\+)w=aihC
User-Agent: MacSOUP/2.8.3 (Mac OS X version 10.8.2 (x86))
Lines: 23
Organization: Guest of ProXad - France
NNTP-Posting-Date: 20 Oct 2012 12:17:52 CEST
NNTP-Posting-Host: 82.229.29.91
X-Trace: 1350728272 news-1.free.fr 6118 82.229.29.91:57383
X-Complaints-To: abuse@proxad.net
Xref: news.alphanet.ch fr.sci.astronomie:119466 fr.sci.physique:243707

robby <moi@pla.net.invalid> wrote:

> coté modération, certes les invectives sont vites matraquées, par contre
> le crankisme et la question pourrie ne sont pas interdites, et expliquer
> à un crank pourquoi et comment changer d'attitude.... conduit à se faire
> modérer soi-meme ! bref, bizarre.

En général, aucune attaque à la personne n'est tolérée sur les webfora.
Seul le contenu des messages peut l'être. Cela demande une adaptation de
style assez curieuse.
Par exemple, il ne faut pas dire "tu es un menteur" mais "Ce que tu as
écrit est un mensonge". :-)

C'est pour ça que Lavau ne tient pas plus de quelques jours sur ces
fora.

Si tu fréquentes FS tu a dû y retrouver un des modérateurs qui est
didier.

--
Florian

La chance ne sourit qu'aux esprits bien préparés. Louis Pasteur.

Hin hin ! Après m'avoir déjà traité d'"homosexuel refoulé"...

Non seulement c'est un mensonge, mais c'est même plusieurs mensonges (comme d'habitude chez cet auteur mythomane)...
Sur Futura comme sur tous les systèmes despotiques et courtisans, la répression théoriquement-au-comportement est en réalité à la tête du client. Le délit d'opinion, que l'opinion visée soit réelle ou fantasmée par l'immodérateur, ne pardonne pas sur FS. L'attaque à la personne est protégée, l'insulte est protégée, si elle est faite par un vieux courtisan ou un immodérateur :
http://deontologic.org/deonto-famille/citoyens/debattre/index.php/topic,179.0.html
Les immodérateurs de FS sont juges-et-parties.

N'était accessible qu'aux inscrits autorisés, et n'est plus accessible du tout, l'aveu par un grand baron que le communautarisme est leur règle de base, et que si on objecte, on n'a "qu'à fonder une autre communauté".

D'autres que moi ont remarqué que la dite communautariste communauté est à présent sur-réglée de haut par la publicité : il leur faut faire valoir aux annonceurs, qu'ils sont le médium qui couvre le mieux leur cible commerciale. Tout le contenu scientifique ou pseudo-scientifique de FS finit par avoir cette supervision pro-publicité. D'où leur anxiété de constamment paraître représenter la Vraie Science de Nous-les-Initiés-Qui-Savent, face aux profanes-qui-ne-savent-pas. Tout dans leur façade pleine de morgue et d'arrogance, pas de profondeur stratégique qui leur permettrait de reculer quand ils se gourent. Donc zéro aptitude à l'effort et la discipline scientifiques.
« Modifié: septembre 20, 2014, 07:50:15 by Jacques »
La science se distingue des autres modes de transmission des connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la peine de vérifier, par des expériences

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 51
  • Latest: Stan
Stats
  • Total des messages: 805
  • Total des sujets: 326
  • Online Today: 4
  • Online Ever: 57
  • (octobre 09, 2014, 06:30:06)
Membres en ligne
Users: 0
Guests: 4
Total: 4